Recherche par critères

Les belles maisons à louer de l'Île de Ré

3 - Variez les prises de vue

Nous avons vu que si la quantité est importante, l’attractivité de vos photos passera aussi par leur variété.

Un rapport deux tiers/un tiers est certainement un bon dosage c’est-à-dire 2/3 de photos intérieures pour présenter les pièces à vivre, les chambres et les salles de bains pour 1/3 de photos extérieures pour le jardin, les façades, la terrasse ou encore la piscine.

Si la majorité des photos doivent être descriptives comme une photo générale du salon permettant de savoir qu’il y a un grand canapé ou une cheminée, il est judicieux d’insérer aussi 1 ou 2 photos d’ambiance pour donner une impression générale sur le style et l’esprit de votre location sur l’Île de Ré. Ce sont souvent des photos avec des plans serrés permettant de visualiser un détail sur la décoration intérieure qui donnera à l’ensemble une touche plus artistique qu’une simple photo descriptive.

Si votre villa est installée au milieu d’un beau jardin, votre diaporama pourra être agrémenté d’une prise de vue en soirée ou de nuit qui, avec des éclairages bien pensés, prendra tout son sens et donnera au visiteur une chance de plus pour s’imaginer en vacances sur l’Île de Ré.

Ajouter 1 ou 2 photos contextuelles est une bonne idée. Cela permet de situer votre location saisonnière dans un contexte plus global. Il peut s’agir par exemple d’un cliché de la plage la plus proche, du marché accessible à pied ou encore de la place animée du village. Dans ce cas, il est conseillé de légender la photo de façon précise afin de montrer que ce n’est pas une photo prise au hasard sur le Web mais une photo très personnelle ayant un lien étroit avec votre logement. Si vous prenez une photo de plage, la légende pourrait être la suivante : « la plage du Petit Bec située à 850 mètres de la maison – photo prise en avril 2014 ». Attention à ne pas tomber dans l’excès qui consisterait à présenter trop de photos contextuelles au détriment des photos de votre location. Cela pourrait paraître suspect et n’oubliez pas que vous n’êtes pas l’Office du Tourisme du village !